Modjo

Life @ M0dj0land

Blog Vegas v2.0.11 : drink, spew, plouf !

Juin 26, 2011 8 commentaires

Hello my fellow pokernews

Et d'une "saturday nighy fever" à Vegas, une ! Je prend quelques minutes pour continuer le récit d'un jeune homme plein de vie (mais pour combien de temps) dans la capitale du vice. Hier c'était samedi, donc comme tout samedi qui se respecte, avec Sniper nous avons fait quelques courses, un peu bu, et joué au poker.

Lever de Modjo sur Sin City
Se lever à 6h du matin fut une epxérience inédite pour moi en plus de dix visites à Vegas. Deux petits cafés sur le balcon à la fraîche devant les sirus rosés agrémentant de ci de là le ciel immaculé de Sin City alors que se sont enfin éteints les néons de la ville, voilà un moment bien apprécié à sa juste valeur. Le balcon de la chambre est petit mais priceless, ce sera un de mes meilleurs copains durant ce séjour à n'en pas douter.

Lorsque Sniper s'est réveillé j'avais déjà accompli pas mal des tâches de la journée et établi un plan d'attaque pour la journée que nous avons suivi à la lettre.

Productivité, efficacité, balade dans la cité
Tout d'abord petit tour au Venetian pour récupérer le programmes des tournois Deepstack, nous en avons profité pour faire notre carte de joueur et ainsi éviter de longues files d'attente quand il sera temps de s'en servir. Visite de l'hotel et du casino et quelques photos de gondole plus tard nous nous sommes mis en route pour le Fashion Mall.

Modjo {x-Hearts} iPad
La-bas j'ai retrouvé le Cellular Superstore où j'ai présenté mon tel US pour recharge, 55$ plus tard me voilà donc équipé téléphoniquement pour le reste du séjour (appels illimités US, textos illimités monde entier le tout pour le mois).

On a aussi fait la visite de l'Apple Store, le temps pour moi de tomber fou amoureux, non pas d'une vendeuse "genius" mais bien de l'Ipad 2. 599$ pour le modèle à 32GB au lieu de 838$ (après conversion) en France, on peut d'ores et déjà annoncer qu'une de ces petites merveilles sera mienne avant longtemps.

D'ailleurs pour info l'Iphone4 est aussi un excellent deal, à 649$ le 16Gb si ma mémoire est bonne, soit 30% d'économie sur le prix français en sachant que, et c'est tout nouveau, les iPhone US sont désormais "débloqués" c'est à dire que vous pouvez l'acheter aux US et l'activer en France sans aucune différence. I LOVE USA !!!!!!

Dernière petite anecdote, mon vendeur AppleStore joue l'Event #45 à 1.000$ des WSOP au Rio ce dimanche !! J'ai noté son numéro de table vu qu'on va y aller faire un tour cet après-midi, et nous avons fait un deal : s'il prend le tournoi, il m'offre l'iPad 2 mais modèle 64Gb hahaha. Goooooooo ca c'est du freeroll où j'my connais pas Smile

J'en ai aussi profité comme prévu pour refaire poser la protection sur mon iPhone et j'avoue que voir ces petites mains asiatiques et féminines au possible agrémentées de faux ongles jaunes fluos s'activer sur la bête a réveillé en moi des pensées peu pieuses. Sin City me monte déjà à la tête on dirait !!!

Bref. Après ça, petit tour à Macy's où pour la troisième fois en deux jours je tombe sur Stef 'xDarts06x' et sa charmante compagne Jenny, 'Darts' jouant lui aussi le 1.000$ ce dimanche au Rio ! Même à Vegas, le monde reste petit on dirait. Snip et moi avons fait quelques emplettes et 100$ plus tard (pour ce qui couterait probablement 280$ en France) nous voilà posés au Johnny Rockets pour faire découvrir à mon 'sidekick' les joies d'un "vrai" hamburger américain et du super-classique MilkShake. Comme aux USA les clients ne sont pas souvent des pigeons, on vous amène en plus de votre boisson le reste de glace non versée dans un récipient à côté, ce dont s'est délecté le Snipou, il en a pas laissé le bougre.

Swimming in Hell : welcome to Imperial Piscine
Il fut alors temps de rentrer dans nos pénates quelques temps, avant de se diriger vers la piscine pour un bain de soleil réconfortant. Ce qui est bien avec la piscine de l'IP, c'est qu'elle va vraiment, vraiment, mais alors VRAIMENT nous faire kiffer celles des autres hotels !!!

Espèce de pataugeoire assez infâme plantée dans un décor moisi d'immeubles aux tons chaleureux (gris, gris clair, gris foncé...), la piscine donne autant envie de se jeter dedans que de mettre le bras dans une friteuse en marche.

Au niveau du décor, les imitations de toits vaguement asiates faisant office de miradors, on peut regretter l'absence de barbelés aux balcons pour compléter la sensation d'être dans l'antichambre d'un camp de concentration japonais post-WWII.

Snip et Mo à la piscine de la muerte
Snip et Mo à la piscine de la muerte

L'eau est quasiment froide (obv), il n'y a rien pour se rincer avant d'entrer dans l'eau histoire de partager verrues et champignons dans un joyeuse communauté miasmesque. Les chaises longues ont été particulièrement étudiés pour défoncer le dos, les serviettes sont trop petites pour éviter de trembler de froid en sortant dudit bouillon de culture, quant au jacuzzi il est tellement immense (!) que lorsqu'un gentil sumotori latino s'est immergé dedans on a cru revivre un remake du tsunami de Fukushima...

Au niveau de la foule, c'est nickel, choix entre gangs latinos tatoués ou chinois aux coiffures burlesques, on a quand même vue un "cold" londonien se balader sous 40° en jean noir, tee-shirt noir et chapeau noir, comme téléporté de Trafalgar Square au milieu du désert du Nevada.

En un mot comme en cent, ce fut une expérience enrichissante d'autant que le soleil avait fait ses valises depuis belle lurette... On reviendra !! (Ou pas, hein !). A defaut de trouver de la plus belle pistoche de Vegas, on a déjà trouvé la plus pourrie, donc tout n'est pas si noir Wink

Une fois séchés et désinfectés, il fut temps pour nous d'aller prendre la température sur le Strip, samedi soir oblige. Les filles qui enterrent leur vie de célibataire sont toujours aussi nombreuses et les défilés de bikini toujours un ravissement pour l'oeil même si les top models américains s'habillent souvent en taille 98.

"Strip Tease", version live in Vegas
Sur le Strip nous avons retrouvé SamyCosty et son pote Christophe qui partait le lendemain après une semaine à Vegas. Nous avons partagé avec eux notre bon plan beuverie du soir, un verre de 32 Oz. (ca doit faire 1/2 litre par là) de margarita, pina colada ou autre dont nous nous sommes armés pour attaquer notre promenade nocturne.

VW Cox  devant l'IP
VW Cox devant l'IP

Petit gabarit, Sniper s'est contenté un seul "verre" (on pourrait tout aussi bien dire bouteille) j'ai donc compenser en en prenant deux, merci Samy pour la tournée ! Après avoir déambulé au gré de ce qui fut à mon goût une soirée presque trop sage (ça devrait monter en température les week-ends prochains) nous avons investi la poker room du Bally's pour la première session du séjour en NL 1/2 !

Bonne soirée pour Christophe qui prenait l'avion peu après (+2,5 caves !) mais pour nous autres l'affaire tourna rapidement au fiasco. Sniper et Samy vous raconteront peut-être leurs parties, pour ma part ce fut une longue souffrance comme rarement vécue sur ces tables.

Session, émotions, tout dans l'fion
Pas de jeu, mais alors rien de chez rien, si ce n'est, en 200 mains, une paire de 8, une paire de 10 et une paire de Rois.

La paire de 8 s'est écrasée avec full vs overfull (KK en face). La paire de 10 c'est encore mieux : limp, limp, limp, je raise à 14$ et c'est payé deux fois. Flop {8-Spades}{9-Clubs}{3-Clubs} et la grosse dame ridicule à ma droite décide de donk-shove allin pour près de 100$. Bah payé en à peu près 3,2 secondes. Oui mais derrière il y avait le quinqua avec son sourire béat et son beau tee-shirt WSOP qui décide de........ flat !!!! Turn {7-}, tout part au milieu et Mr Quinqua-WSOP me retourne........ {J-}{10-} !!! "Nice call sir" avec le tirage quinte... "J'avais 3 pour 1 pour mon argent" me dit-il, LOL. "Ah oui bravo c'est vraiment un superbe call avec 8 outs ou moins, chapeau monsieur" lui ai-je répondu franchement soulé de perdre comme ça un pot à 500$ alors que je luttais depuis deux heures pour me maintenir à flot.

50 poubelles et un recave plus tard, je touche {K-Clubs}{K-Spades}, ENfIN ! On 3bet lourd préflop car Mme Whale paie bien sur, flop J-X-3 je check call pour un pot de désormais 100$, idem turn 3 et obv river J pour madame qui avait {J-}{X-} et un deuxième craquage magnifique pour un nouveau pot de 300$. 3 minutes plus tard je shove 40$ avec K-10 off contre quatre limpeurs et je recommencerai un peu plus tard en squeezant avec pp4 (meilleure main de la dernière heure) qui va gentiment s'écraser sur..... paire d'As, la seule qu'on aura vu en quatre heures de jeu.

Une heure de whine plus tard nous voilà bien écrasés de fatigue dans nos lits respectifs, en tentant d'oublier ce bel échec (mais on a l'habitude, 100% des sessions Vegas commençant dans l'horreur la plus totale) non sans en tirant quelques leçons : sloplay sert à rien, bluffs sont payés par troisième paire, payer tapis c'est le mal il faut reshove et surtout, surtout, besoin de faire des gros efforts de sélection de table car 8 nits pas drôles c'est vraiment la grosse, grosse tasse.

Voilà pour cette 2ème journée à Vegas, il est déjà 14h et temps d'entamer la troisième, à plus tard les loulous on vous racontera le Rio et la suite de nos aventures !!!

Derniers commentaires

Framepler Juin 29, 2011 Citation

Liked it, merci pour ces tranches de vie Smile

naiik Juin 28, 2011 Citation

Bon séjour les gars !

Et snipou il joue hors BRM ? Big Grin

bksinn Juin 27, 2011 Citation

BOn bah si ça winne, c'est que tout va bien. Jolis articles, passe le bonjour à Snipou et à bientôt sur Paname.

Laisser un commentaire